Temps de lecture estimé 0 minutes

Google indique que la majorité des URLS en HTTPS ne se positionnent pas correctement dans les SERPs. Google donne des éléments pour régler le problème, plus fréquent qu’il n’y paraît.

Les responsables de sites en faute d’après Gary Illyes

D’après une analyse, Google a indiqué que 8 URLs sur 10 n’apparaissaient pas dans les résultats du moteur de recherches, principalement dû à une mauvaise gestion du HTTPS. Gary Illyes, Webmaster Trends Analyst chez Google, donne ainsi ce conseil aux webmasters : « Il faut mieux indiquer vos urls https aux moteurs » (voir l’article).

Mauvaises indications des Urls en HTTPS

Selon l’étude, ce-dernier explique en effet, que 80% des urls https ne sont pas indexées par le moteur et du coup elles ne profitent par du « petit plus » donné au https par Google. D’après Gary Illyes, c’est la faut aux responsables de sites que ne donnent pas les bonnes indications. il déclare ainsi que ces-derniers déclarent plus souvent leur urls en http (sitemap xml, etc…) plutôt qu’en https, ce qui ne permet pas au moteur de correctement les indexer.

Afin donc de mieux déclarer ses URLs en HTTPS à Google, vous trouverez dans cet article, les bonnes pratiques conseillées par Google, à respecter lors de la migration de votre site en HTTPS.

Dans la même catégorie :

Résumé
HTTPS : Selon Google, 8 urls sur 10 sont mal configurées
Titre de l'article
HTTPS : Selon Google, 8 urls sur 10 sont mal configurées
Description
Google indique que la majorité des URLS en HTTPS ne se positionnent pas correctement dans les SERPs. Google donne des éléments pour régler le problème, plus fréquent qu'il n'y paraît.
Auteur