Comment faire une newsletter ? Comment envoyer une newsletter ? Comment la coder et la structurer parfaitement ? Comment faire une newsletter efficace ? Comment créer une newsletter pour vos abonnés ? Quel est le meilleur logiciel pour envoyer une newsletter ? Quelles sont les contraintes techniques ? Comment faire pour que ma newsletter ne finissent pas en spam ? Des questions essentielles à toute bonne stratégie emailing pour faire grossir votre nombre de lecteurs et le trafic de votre site web.

Une newsletter (ou email marketing), est envoyée depuis un logiciel emailing vers un fichier d’adresses e-mails (inscription newsletter volontaire à une liste de diffusion – également appelée opt-in).

Une newsletter (ou emailing) permet de garder le contact avec les visiteurs d’un site internet en leur proposant des articles liés à l’actualité du site (évènements, soldes, promotions, informations, etc…). Elle est envoyée de façon périodique en fonction de la ligne éditoriale d’un site web. La fréquence d’envoi peut varier quand le destinataire choisit le rythme de réception.

La newsletter a parfois mauvaise réputation à cause du spam. La boite de réception des destinataires est alors saturée et les mails finissent dans la boite spam des logiciels de messagerie : Thunderbird, Outlook, Gmail.

Cette pratique est encouragée par certains sites web qui n’hésitent pas à revendre les adresses emails de leurs abonnés à des sociétés pour envoyer des mails non sollicités à des fins publicitaires.

Quelles sont les alternatives à la newsletter ?

L’alternative la plus courante pendant un moment fut le flux RSS, qui à l’inverse de la newsletter, est non intrusif. On décide ou pas de suivre un flux rss et de le consulter lorsqu’on le souhaite.

Aujourd’hui, le rss n’a plus trop la côté. On lui préfère Twitter, Instagram ou Facebook. Plus simples, plus conviviaux et plus réactifs, les réseaux sociaux ont progressivement mis à l’écart le flux rss.

Comment faire une newsletter ?

Comment faire une newsletter ? Par quoi commencer ? Avec quel logiciel faire une newsletter ? Toutes les questions que l’on sait tous un jour posé. C’est parfois difficile à croire, mais créer une newsletter est loin d’être aussi simple que de la consulter. Des dizaines de contraintes sont à prendre en considération lors de la création.

Créer sa newsletter peut rapidement se révéler être un vrai parcours initiatique semé d’embûches. Hormis les problématiques d’ordre créatives, les vrais soucis sont en général d’ordre technique. Les différents logiciels de messagerie électronique ne fonctionnent pas tous de la même façon et n’affichent pas tous de manière identique une newsletter.

La gestion des polices, des marges, des images, du css… des critères qui rendent vite la vie impossible lors de la création d’une newsletter.

Réaliser une newsletter demande du temps et un certain apprentissage. Des professionnels préfèrent coder leur emailing à la main, gardant ainsi le contrôle total sur leur création. Mais tout le monde n’a pas forcément les compétences techniques nécessaires pour faire ce genre de chose. Aussi, il existe des plateformes qui permettent de créer une newsletter en ligne, sans code, de façon intuitive, en suivant quelques règles de base.

Peut-on vraiment créer une newsletter gratuite ? Existe t-il des alternatives crédibles qui permettent de le faire ? Est-ce que c’est facile ? Comment faire une newsletter html ? Une version texte ? Les deux ?

Ce guide vous donne toutes les réponses aux questions que vous vous posez chaque jour sur la newsletter (de la création, à la réalisation et jusqu’à l’envoi) sans jamais oser les poser. Vous serez bientôt incollable sur le sujet 🙂

email-newsletter

Comment rédiger une newsletter ?

Avant de vous lancer dans la création de votre newsletter, il est impératif de savoir ce que vous voulez dire. Les éléments que vous mettrez auront une incidence sur le format de la newsletter, sa taille et son poids. Ce-dernier point est particulièrement important dans la mesure ou il conditionnera le prix à payer pour l’envoyer.

Le contenu d’un newsletter ou infolettre comme disent nos amis québécois !

Vos lecteurs attendent votre newsletter, ne les décevez pas. Ils se sont inscrits, faites en sorte qu’il le restent. Rien n’est plus infidèle qu’un abonné. Chouchoutez-les. Votre but est d’entretenir une relation privilégiée avec eux.

Vous devez leur fournir un contenu à forte valeur ajoutée et pas seulement un copié / collé de ce qu’ils peuvent trouver ailleurs. Votre newsletter doit leur donner satisfaction : offres spéciales, promotions, derniers articles du blog, jeux concours…

Donnez avant de demander, c’est la règle numéro 1. Rien de pire qu’une newsletter qui ne propose que des promos.

Le meilleur moyen pour fidéliser les abonnés à votre emailing, c’est de régler leurs problèmes. Ils sont le centre d’intérêt. Lorsque vous aurez établi un lien de confiance, vous pourrez commencer à leur vendre vos prestations.

L’expéditeur de la newsletter

Choisissez bien le nom de votre expéditeur, en règle général, le nom de votre site ou marque commerciale. En rajoutant un prénom, celui ou celle chargé(e) de la relation client permet d’humaniser l’envoi. De plus, un prénom permet un meilleur taux d’ouverture, toute astuce est bonne à prendre. Evidemment tout dépend de la relation que vous entretenez avec vos abonnés. Faites vos propres tests en alternant nom de votre marque et prénom, puis choisissez l’expéditeur de newsletter qui marche le mieux.

L’objet de la newsletter

Autre facteur déterminant, l’objet de votre newsletter doit faire l’objet de la plus grande attention. Cela déterminera son ouverture par vos abonnés. Un objet trop généraliste ou un autre trop spécifique peut faire chuter le nombre d’ouverture. Veillez à ce que l’objet de la newsletter respecte le contenu du mail et donne envie de l’ouvrir. Susciter l’envie est une autre astuce pour accroitre le taux d’ouverture. (liste des termes qui permettent d’ouvrir un mail). Par contre, évitez les termes associés aux spams. (liste des termes)

Personnalisez vos newsletters

Avoir les emails de vos abonnés c’est bien. Avoir leurs noms et prénoms, c’est mieux ! Avec ces deux éléments, vous pourrez personnaliser une newsletter pour favoriser son ouverture. Lors de la construction de votre liste d’abonnés, pensez à les leur demander.

Créer une newsletter responsive

Pensez aux mobiles. Faire une newsletter responsive, c’est à dire qui s’adapte aux mobiles et aux tablettes, permet une meilleure pénétration de votre email auprès de vos abonnés. Evidemment, une newsletter responsive devra intégrer des contraintes visuelles et techniques : objet du mail plus court (moins de caractères à afficher), caractères plus gros, images moins lourdes, css allégé, etc…

Fréquence d’envoi d’une newsletter

Inutile de préciser que si vous souhaitez garder vos abonnés et en obtenir d’avantage, il faudra respecter scrupuleusement la fréquence d’envoi de vos newsletters. Le plus simple est encore d’annoncer le rythme d’envoi ou encore mieux de laisser vos abonnés décider de la fréquence d’envoi. Fixer un jour précis de la semaine pour envoyer une newsletter permet de créer un sentiment de rendez-vous avec vos lecteurs.

Respecter la législation en vigueur

Le lien de désinscription est obligatoire dans une newsletter. Ne le supprimez pas. Quelqu’un qui souhaite se désinscrire mais qui ne trouve pas le lien fera vite passer l’information autour de lui. Vous risquez de vous retrouvez avec l’effet inverse recherché. Tout comme la désinscription, les mentions légales et un moyen de vous contacter est préférable. N’hésitez pas également à rappeler la loi informatique et libertés.

Comment faire une newsletter html ?

Avant tout chose, faire une newsletter html demande, à l’inverse des autres méthodes, du temps. Codée à la main dans la plupart des cas, la newsletter doit d’abord faire l’objet d’une maquette afin de visualiser graphiquement comment les différents éléments qui la composent se comportent entre eux. Titre, sous titre, images, textes, vidéos,…

Pour faire une maquette de newsletter vous avez l’embarras du choix. Soit utiliser un logiciel comme Photoshop, Illustrator ou Gimp. Il existe une multitude de possibilités mais ces trois là sont les plus appréciés des créatifs.

Une fois votre maquette terminée et validée, il faut ensuite la découper, c’est à dire la préparer pour l’intégration html et css. Le découpage, consiste à récupérer les divers éléments graphiques (images, couleurs, fond, dégradés de couleur, taille de la typo, marges, etc…).

Ces images devront par la suite être placées à l’intérieur d’un sprite css (une grande image qui regroupe toutes les autres). Cela permet de gagner du temps de chargement et surtout de diminuer le poids des fichiers.

Rendez-vous ensuite sur votre éditeur html préféré (notepad, brackets, etc…) pour développer votre newsletter en html.

La chose peut vous paraître facile jusque ici, mais cela se complique nettement à partir de ce moment. En effet, les règles css acceptées au sein d’une newsletter sont peu nombreuses. C’est la raison pour laquelle vous ne pourrez probablement pas utiliser toutes les idées que vous aurez (voir guide règles css newsletter).

Outlook, Gmail, Thunderbird… pour ne citer qu’eux, ne gèrent pas les règles css de la même manière. Il y a beaucoup de subtilités. Ce qui implique de faire pas mal de tests avant de livrer une version finale d’une newsletter en HTML qui s’affichera de façon identique dans toutes les messageries.

Par exemple, les marges (margin et padding) sont très mal interprétées sur Outlook.
Il faut également rajouter quelques codes en dur dans les newsletter html afin de la rendre compatible avec toutes les messageries. Les images ont également une fâcheuse tendance à ne pas s’afficher correctement.

Afin de vous éviter de perdre beaucoup de temps dans la conception de votre newsletter, il existe des template de newsletter html sur internet, prêt à l’emploi. Dans un premier temps, je ne saurais trop vous conseiller de les utiliser et de les adapter à votre design. Au fur et à mesure que vous vous sentirez plus à l’aise, vous pourrez vous passez de cette solution et créer une newsletter html directement.

comment faire une newsletter html gratuit, faire une newsletter html

Les paragraphes suivants passent en revue les différents termes et solutions emailing de création de newsletter.

Comment faire une newsletter sur word ?

Beaucoup de personnes se demandent comment faire une newsletter sur Word ? Personnellement, je conseil à mes clients de ne pas le faire. Word n’étant pas un logiciel de composition ni un éditeur html. Même s’il est possible de transformer une page word en html, le code généré est trop lourd et non conforme aux standards en vigueur.

faire une newsletter avec word

Toutefois, faire une newsletter sur Word peut permettre de mettre en place les éléments de sa newsletter, si on est plus à l’aise avec l’utilisation de ce logiciel et par la suite de la faire développer correctement.

Il existe bien entendu des solutions et des tutos accessibles en ligne pour apprendre comment faire une newsletter sur Word. Certaines plateformes prétendent même proposer un code normalisé et l’envoi direct aux abonnés.

Comment faire une newsletter sur mac ?

Par abus de langage, on nous demande souvent comment faire une newsletter sur mac ? En réalité, ces personnes ne souhaitent qu’une seule chose : faire une newsletter. L’idée de la créer sur mac est simplement dû au fait qu’elles possèdent cet ordinateur. Tout comme créer une newsletter sur PC n’a pas plus de logique.

Avant tout, pour créer une newsletter sur mac, il faut un logiciel. Il en existe plusieurs. Ils sont identiques à ceux des PC, mais les possesseurs de mac ont tendance à croire que cet ordinateur est magique:) et qu’il peut tout faire par défaut.

Faire une newsletter sur Mac

Activetrail est distribué sous licence aux fans de la marque à la pomme qui pourront ainsi faire une newsletter sur mac au sens propre du terme.

Je n’ai jamais testé ce logiciel et ne pourrais donc pas me prononcer mais il semble à première vue très complet et permet de réaliser des emails marketing compatibles mobile.
Un essai gratuit est proposé, du coup, les apple-addict pourront réellement créer leur newsletter sur mac.

Comment faire une newsletter interne ?

La plupart des gens pensent que parce que le terme change, la création change également. Que l’on crée une newsletter pour soi ou pour ses clients c’est la même chose. Aussi, à la question : comment faire une newsletter interne, je dirais plutôt avec quoi la faire ? C’est en fait ça, la véritable question.

Que vous utilisiez un logiciel ou pas, créer une newsletter en interne n’est en soi rien de différent que de la faire pour vos listes d’abonnés. Seul le moyen diffère.

Des centaines d’entreprises possèdent leur propre CRM ou Intranet qui permet aux employés de communiquer entre eux, de s’échanger des informations et de travailler en collaboration sans avoir besoin d’être physiquement présent dans un même espace.

Du coup, lorsque vient le moment de faire une newsletter interne, les choses se compliquent. Bien souvent ces outils n’intègrent pas ou peu de possibilités en ce qui concerne les newsletters. Tout au plus, il s’agit d’envoyer des mémos sur le réseau ou sur les boites de messagerie.

Lorsqu’il s’agit de savoir comment faire une newsletter en interne c’est donc un peu la panique. Si effectivement, l’idée est de faire une vraie newsletter, le plus simple est encore de passer par un logiciel d’emailing puis d’importer la création dans votre CRM ou Intranet.

De cette façon, vous aurez réussit à faire une newsletter en interne sans vous prendre les pieds dans le tapis.

Comment faire une newsletter avec mailchimp ?

Mailchimp est un outil fantastique car il permet de faire tout ce que vous souhaiter et en plus d’automatiser certains tâches comme l’inscription de vos abonnés à une liste précise, les répondeurs, les relances, intégrer les réseaux sociaux, suivre les statistiques dans google analytics, etc…

Comment faire une newsletter avec Maishimp

De plus Mailchimp propose une solution tout en un qui s’intègre dans tous les CMS modernes (wordpress, drupal, prestashop, etc…).

Alors comment faire une newsletter avec Mailchimp ? C’est très simple ! Vous avez le choix de partir sur des template pré-existants qu’il ne vous reste plus qu’à personnaliser ou alors de créer une newsletter de A à Z à la main.

Inutile de vous dire que la plupart des gens préfèrent nettement utiliser les gabarits. Le grand avantage c’est qu’ils permettent vraiment une très grande liberté créative et sont personnalisables à souhait.

Mailchimp français

Faire une newsletter avec Mailchimp est ainsi une chose beaucoup plus simple et facile. La plateforme est très intuitive et son utilisation en grande partie facilité.

L’autre grand intérêt, c’est que Mailchimp est gratuit, jusqu’à 2000 abonnés et permet l’envoi de 12000 emails par mois.

Faire une newsletter avec gmail ?

Curieusement, faire une newsletter avec Gmail, est bien plus facile qu’avec les autres messageries électroniques. Il existe un plugin Chrome pour Gmail, Flashissue, qui s’intègre parfaitement avec la messagerie, non intrusif, et qui permet de créer une newsletter Gmail de manière totalement intuitive.

Un peu à la manière d’un Scoop.it, le plugin permet la curation de contenu et l’intégration directe dans le modèle de newsletter. Le fonctionnement est plutôt bien pensé, le plugin Flashissue scrape le contenu d’un site et par simple glisser/déposer on peut ainsi le récupérer et l’intégrer dans une newsletter.

Il est également possible d’éditer le code source html, rien de révolutionnaire, mais utile si certains éléments ne se comportent pas comme voulu.

Plusieurs template de newsletter Gmail sont à disposition, si vous ne voulez pas créer le vôtre. Le plugin permet aussi la prévisualisation en responsive (mode mobile et desktop) pour s’assurer que tout fonctionne selon les écrans.

Pour en savoir plus, vous avez ce tutoriel complet qui vous permettra de faire une newsletter avec gmail.

Faire une newsletter avec wordpress ?

Tout le monde ou presque a déjà entendu parler de WordPress et de ses possibilités. Du coup faire une newsletter wordpress est rapidement devenu indispensable pour tout propriétaire d’un blog.

Créer une newsletter avec wordpress

Le CMS propose, au delà de la création de blog, une multitude de plugin et d’extensions qui permettent véritablement de transformer un simple site web en machine à générer du trafic.

Evidemment faire une newsletter sur wordpress est possible et ce ne sont pas les outils qui manquent. Les choisir par contre révèle vite de la gageure. Si on ne devait en choisir qu’un seul, je choisirais Mailpoet. Car c’est à mon avis le plugin d’envoi de newsletter wordpress le plus simple et le plus complet du marché. Et en plus Mailpoet est gratuit.

Tuto pour créer une newsletter wordpress avec Mailpoet

Faire une newsletter avec Photoshop ?

Cette question revient souvent dans la bouche des clients, souvent par méconnaissance ou parce qu’ils l’ont entendu dire par leurs créatifs. Faire une newsletter avec photoshop n’est pas possible. Comme expliqué plus haut, sur Photoshop, on crée la maquette qui sert de base graphique pour ensuite développer une newsletter.

Un abus de langage là aussi, qui est entré dans les mœurs des agences web, qui préfèrent laisser planer le doute dans l’esprit de leurs clients, plutôt que de leur expliquer la marche à suivre lors de la création d’une newsletter sur Photoshop.

Toutefois, « faire une newsletter photoshop », même si ce n’est pas le terme exact, ancre dans l’esprit des clients que pour réaliser une newsletter, il faut photoshop et donc une proposition de charte graphique, ce qui est parfois difficile à faire admettre à des clients toujours pressés.

Du coup, la newsletter photoshop aura au moins permis de rendre la création de newsletter plus saine et plus professionnelle.

Faire une newsletter avec Indesign ?

Indesign est un logiciel de composition PAO qui permet la création de mises en page pour les catalogues papier par exemple. Développé par Adobe, Indesign est un outil indispensable pour toute création papier.

Mais alors, est-ce qu’il est possible de faire une newsletter avec Indesign ?

Au même titre que Word, Indesign n’a pas vocation a créer des éléments pour le web. Même si de part sa conception, le logiciel peut interpréter certaines balises html, son but premier n’est certainement pas de concurrencer des outils plus spécifiques.

Sauf que sur internet, beaucoup se posent la question et veulent savoir si l’on peut créer une newsletter avec Indesign et comment ?

L’énorme avantage d’Indesign, c’est qu’étant à la base un outil pour la gestion de document papier, il possède énormément d’outil d’aide à la conception de maquette.

Pour une newsletter qui demande de la précision dans sa création cela apporte un équilibre bienvenue. Beaucoup plus précis qu’un Photoshop par exemple, faire une newsletter avec Indesign se révèle être, paradoxalement, pas une si mauvaise idée.

Evidemment, les créatifs purs, auront du mal à saisir l’intérêt de la chose, mais pour une personne venant de l’édition et à qui on demande de créer une newsletter, la faire avec indesign est loin d’être incongrue. Qui plus est, elle mettra moins de temps à la concevoir de cette manière plutôt que d’apprendre à maîtriser un nouveau logiciel.

Faire une newsletter responsive ?

Logique me direz-vous et vous avez raison. Faire une newsletter responsive est totalement en accord avec le monde mobile que nous connaissons aujourd’hui. Dans quelques années, la recherche mobile dépassera celle sur PC. Il faut penser mobile avant tout.

Sauf que la contrainte reste toujours la même : En ce qui concerne l’email marketing, la newsletter responsive est loin d’être aussi simple que ça à mettre en place.

Nous avons déjà parler des problèmes de compatibilité selon les messageries. Avec le responsive, c’est pareil. Les logiciels n’ayant pas de standards sur lesquels ils peuvent baser leur développement, ils se reposent sur des solutions internes qui posent d’énormes soucis de compatibilité.

Faire une newsletter responsive n’échappe donc pas à la règle. Bien entendu, les choses avancent et bientôt ce qui était avant perçu comme une vraie gageure, sera un jeu d’enfant, mais on en est encore loin.
Ceci étant, créer une newsletter responsive est une bonne idée. Il faut donc trouver les bons outils pour le faire.

Si vous ne savez pas coder ou que vous n’avez pas de développeur sous la main, optez pour la solution de facilité : achetez un template d’email marketing.

Je sais que ce n’est pas forcément une idée brillante, mais il vaut mieux apprendre en copiant, plutôt que de galérer pendant des heures sans jamais trouver la solution.

Il existe des milliers de template newsletter disponible sur la marché, certains sont gratuits, d’autres payants. Je vous conseillerais d’utiliser un payant si vous ne voulez pas mettre les mains dans le code.

Un template newsletter responsive gratuit peut tout aussi bien faire l’affaire, il faudra néanmoins avoir quelques connaissances en codage.

Pour en savoir plus, vous avez ce tutoriel , qui vous permettra de vous familiariser avec la création de newsletter responsive.

Fin de la première partie de ce guide consacré à la création d’une newsletter.

Dans la même catégorie :