Depuis quelques temps, je m’interroge sur le bien fondé des prestations en référencement SEO. Deux ou trois déconvenues cette année, dû à plusieurs facteurs : manque de moyens, pas assez de temps, ambitions trop élevées, concurrence trop forte, mauvais ciblage, choix de mots clés hasardeux, algos qui changent, etc… m’ont fait m’interroger. J’ai aussi dû à certains moments, laisser des clients « me » diriger au lieu de prendre les commandes. Du coup, je me suis remis en question et me suis dit : Et si au lieu de faire des prestations SEO pour le client, je ne devais pas m’orienter vers autre chose ?

Prestations en référencement naturel

Cela fait plus de 10 ans que je référence des sites. Si avant 2012, la chose était plutôt aisée, l’art du référencement est devenu aujourd’hui plus complexe. Malgré tout, je n’ai pas senti de problématique particulière après cette date fatidique et les sites de mes clients n’ont pas eu de chutes brutales. J’ai donc continué mon petit bonhomme de chemin avec mes hacks et mes certitudes. De certitudes il en est ici question, car au final, je n’en ai plus autant qu’auparavant. Si certaines ficelles sont toujours simples à employer, d’autres sont impossibles à tirer aujourd’hui, voilà pourquoi j’emploie le mot « complexe ».  Certaines thématiques sont presque devenues impénétrables et je me garde bien d’utiliser des techniques black hat que je ne maîtrise guère et que d’autres font bien mieux que moi. Du coup, il faut trouver d’autres ressources. Voilà la raison de cet article : dois-je continuer à vendre des prestations SEO ?

Prenons un exemple : Un client souhaite se positionner sur des requêtes moyennement concurrentielles, environ 6000 / 7000 recherches mensuelles pour environ 350000 résultats. La prestation ne me semble pas plus compliquée que cela. Je commence alors à expliquer à mon client ce qu’il faudrait faire, lui donne des recommandations et lui définit « environ » le temps que cela prendra pour positionner son site (avec une marge d’erreur faut pas pousser mémé ;D). Je lui propose donc un devis, avec une offre correspondante, un forfait sur 12 mois, que mon client signe. 3 mois plus tard mon client revient en colère car selon lui, son site n’est pas positionné en 1er sur la 1ère page. Erreur de ma part, je n’ai pas dû lui expliquer que je ne pouvais pas garantir cette position. Son site étant en 7ème position en ce moment là alors qu’il partait de la 46ème, j’ai trouvé un peu fort sa réaction.

Je ne me serais pas fait de réflexion, si 3 autres clients ne s’étaient pas plaint également du positionnement de leur site. Les positions n’étaient en soi pas mauvaises mais la prestation étant terminée et chacun ayant choisi de continuer seul (même si je garde toujours un œil sur mes anciens clients) forcément, mon attention était plus portée sur mes clients actifs.

Des formations SEO plutôt que des prestations en référencement

Voilà donc la question qui me trotte dans la tête depuis quelques temps : Je ne peux « physiquement » être au top pour tous mes clients, se serait mentir que de dire le contraire. Je suis indépendant et la somme de travail demandée et les ambitions démesurées de certains, deviennent trop importantes pour une seule personne. Donc est-ce qu’il n’est pas venu le moment d’arrêter d’intervenir dans des prestations de référencement et de proposer à la place des formations SEO plus poussées et des recommandations ? Je sais que beaucoup le font et cela me semble au final beaucoup plus intéressant et moins casse-gueule. On ne m’a encore jamais reproché avoir mis les mains dans le cambouis (grâce aux papelars que je fais signer avant chaque presta) mais au train où vont les choses, cela risque de déraper.

J’ai donc pensé que former mes futurs clients aux problématiques du référencement n’était pas une si mauvaise idée. Les avantages sont nombreux : ils pilotent leur projet eux mêmes, décident ou non de suivre mes recommandations mais je ne peux pas être tenu pour responsable. Ils toucheraient ainsi du doigt la réalité du référencement et seraient confronté à faire des choix techniques et stratégiques. Ainsi il comprendraient peut-être que leurs ambitions sont parfois démesurées en rapport avec les budgets qu’ils ont et que demander d’atteindre tel ou tel positionnement, n’est pas aussi facile que ce qu’ils pensent. D’un autre côté je trouve que c’est une solution de facilité, pour moi bien sûr, et j’ai des ressentiments à laisser mes clients se dépatouiller tout seul dans la nature.

Je pense que c’est quand même la bonne solution. Il est primordial d’éduquer le client et de lui expliquer, par la pratique, que le référencement n’est pas magique, ni ésotérique, qu’il n’y a pas de secret pour réussir, que les budgets doivent correspondre aux ambitions, que le temps est incompressible et que la concurrence ne les a pas attendu.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Articles similaires :

Résumé
Nom de l\'article
Formations SEO contre prestations SEO : Le match !
Description
Les clients toucheraient ainsi du doigt la réalité du référencement et seraient confronté à faire des choix techniques et stratégiques. Ainsi il comprendraient peut-être que leurs ambitions sont parfois démesurées en rapport avec les budgets qu'ils ont et que demander d’atteindre tel ou tel positionnement, n'est pas aussi facile que ce qu'ils pensent.
Auteur