Temps de lecture estimé 8 minutes

Cet article explique pas à pas, la méthode exacte qui permet d’obtenir des milliers de visiteurs (+ de 100 000) par mois sur son site internet, sans dépenser 1€ en publicité.

Cette technique utilise uniquement le référencement seo et la stratégie de contenu.

Avant de nous plonger dans l’article, permettez-moi de clarifier certains points :

  1. Le site a atteint plus de 100 000 visiteurs en 9 mois à peine
  2. C’est un nouveau nom de domaine, enregistré quelques mois seulement avant le lancement
  3. Cela a été fait dans une langue que je ne lis pas, ni ne parle (japonais).
  4. Le Japonais est une langue qui rend presque impossible l’utilisation de la plupart des outils de référencement populaires

Le but de cet article est de vous guider précisément à travers les étapes que mon équipe et moi avons traversés. Quelle approche avons-nous choisie ? Ainsi que de vous montrer comment les techniques SEO combinées avec une stratégie de contenu peut produire des résultats extraordinaires.

Sommaire

Les principaux moteurs de la croissance de trafic

Il y avait quelques éléments clés qui ont mené à la croissance généralisée et durable du projet, elles vont dans le sens de la technique et se résument à trois principaux domaines d’intervention :

  • Les maths – Nous avons choisi une approche mathématique pour concevoir un modèle d’évaluation qui nous permettait de jauger les possibilités de trafic en fonction d’un rendement potentiel. Ce qui nous a conduit à la création de ce que nous appelons « l’opportunité d’un mot-clé », qui est un modèle qui mesure la portée approximative du trafic basé sur un ensemble de mots, comprenant des éléments tels que : la moyenne DA, le nombre de liens / domaines, l’âge du site, le contenu, l’empreinte seo, etc.
  • L’ analyse – En utilisant notre algorithme nouvellement construit nous sommes passés à l’étape des tests : création de sites web pour tester les modèles de contenu et l’architecture. Nous avons rapidement conclu que l’utilisation du référencement payant était voué à l’échec, car les coûts étaient trop importants et la rentabilité insuffisante en rapport aux efforts à fournir. L’algorithme a commencé à prendre forme et après environ 3 mois, nous avons été en mesure d’identifier la quantité de trafic que nous pourrions acquérir pour un ensemble donné (mots clés / volume de recherches / concurrence) ainsi que d’évaluer les coûts.
  • Hacker le contenu – Ceci est un terme (barbare) qui semble décrire exactement ce que nous avons fait, c’est à dire continuer de développer notre trafic à deux chiffres et même de le tripler, mois après mois. Le concept de base est simple : concentrer les ressources sur ce qui fonctionne. Qu’est-ce que cela signifie ? Nous avons prêté attention uniquement aux recherches et aux contenus qui génèrent le plus de trafic, le plus des commentaires et le plus d’actions sociales, et nous avons stoppé net, toute action qui ne rapportait pas assez de trafic.

Les mois suivants après le lancement

Trafic Janvier 2012

Avec zéro promotion et aucune publicité, nous avons eu un premier mois intéressant, qui à généré plus de 2.000 visiteurs. Cela est principalement dû à notre stratégie de lancement orchestré – ce que je vais vous expliquer plus loin dans cet article.

Neuf mois après le lancement

100000 Visites premier mois

Après seulement neuf mois nous étions en avance de 3 mois sur notre planning, pour passer la barre des 100 000 visiteurs, sans aucun signe de ralentissement.

Le sources de trafic

Sources de trafic Septembre 2012

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus, la recherche organique draine la partie la plus importante de notre trafic. Le trafic référent est presque entièrement envoyé depuis des blogs et des publications.

Construire une base de données de mots-clés

Ceci est une évidence pour tous les SEO, cependant, contrairement à la plupart des campagnes de recherche, ce fut une grosse base de données de mots clés, à hauteur de 50.000 mots-clés.

L’idée principale ici est de ne laisser aucune possibilité non transformée. Comme nous avions à l’esprit de tout tester et de laisser les performances métriques nous dicter comment et où allouer nos ressources, nous avons dû faire preuve de créativité dans les combinaisons de requêtes.

Nous sommes allés à la recherche de l’ensemble des mots clés de notre cible, dictés par nos catégories phares que nous privilégions, qui était d’environ 19 pour commencer. La prochaine étape est d’identifier les meilleurs des 100 mots clés les plus importants en volume de recherche et de scraper toutes les URL du top 100.

De là, nous avons commencé un processus d’évaluation des possibilités pour chaque mot clé pour discerner les catégories sur lesquelles nous avions besoin de nous concentrer pour que notre trafic continue de croître.

Essentiellement, nous avons ciblé des mots-clés à fort potentiel, qui pouvaient générer un trafic important dans les 3 mois ou moins, avec un investissement minimum dans la rédaction de contenu.

Je regardais (de manière obsessionnelle) les contenus et les sujets qui généraient le plus de trafic.

Dès qu’un sujet commencait à être intéressant, nous concentrions des efforts supplémentaires à la recherche de mots clés qui étaient pertinents dans le contexte qui nous intéressait.

Conception d’une stratégie de contenu

Ceci est la partie la plus difficile de tout site Web axé sur le contenu.

La clé du succès prenait comme exemple une page du livre de Jeff Bezos, qui explique qu’il faut être obsédé par l’attention portée à ses clients.

Nous avons, non seulement lancé des test A / B agressifs, mais nous avons aussi, constamment tendu la main à nos utilisateurs pour améliorer notre produit.

Nous les avons interrogé, pour savoir ce qu’ils aimaient ou pas (couleurs, polices, mises en page), mais aussi sur les composants spécifiques du site. Ils ont alors émis des avis et des commentaires qui nous ont permis de modifier ce qui ne marchait pas.

Nous avons analysé les réponses, effectué des changements en fonction, en essayant de construire quelque chose de constructif et en déployant 10 modifications par semaine.

Cela à commencait à porter ses fruits.

Nous avons constaté une nette amélioration de nos indicateurs d’engagement utilisateur : temps passé sur le site, nombre de pages par visite et sur le trafic direct. Nous sommes ensuite passés à l’analyse de notre audience.

Cibler le bon public est plus difficile qu’il n’y paraît.

Je peux honnêtement dire à partir de l’expérience tirée sur ce projet, que ce n’est jamais comme nous l’avions prévu. Nous avons commencé par cibler un nombre très important de requêtes (une base de données mot de plus de 50.000 mots-clés). Mais après quelques mois, il s’est avéré que le plus grand nombre (et les plus actifs) de nos utilisateurs nous trouvaient partir de seulement une poignée de mots clés ciblés.

Architecture SEO de l’information

Permettez-moi de commencer par prendre parti; à mon avis, l’architecture SEO d’un site web est essentielle à sa réussite.

Mes plus grands succès SEO sont dû à une grande variété de facteurs, mais les 3 piliers de base sont :

  • Architecture évolutive
  • Indexation des pages
  • Hiérarchisation de l’information

Une architecture évolutive est une évidence; vous avez besoin d’un système qui peut croître aussi facilement que vous le voulez.

L’indexation n’est pas nouveau dans le référencement; cela signifie simplement que la structure de vos pages et leurs contenus sont rapidement et facilement explorables et indexables par les robots des moteurs de recherche. Il faut que votre code source soit « propre » et bien construit pour que les robots analysent correctement votre site. Il faut donc prendre plus de précaution lors de la conception de votre site.

Pour se faire, vous devez vous assurer que le code est bien placé et vérifier comment chaque robot voit votre page.

Profitez de chaque occasion pour alléger votre code autant que possible.

La hiérarchisation de l’information est un concept que je prône depuis longtemps, surtout pour le référencement. Cela signifie que l’architecture de votre site doit être construite de façon à ce que l’autorité s’écoule du bas vers le haut à travers les répertoires et les catégories.

Par exemple, si je voulais construire un site d’autorité autour d’un concept de base, je concevrais des répertoires spécifiques, je structurerais mon site afin que tout le contenu pertinent renvoit vers la racine de mon site, pour gagner en autorité.

Disons que je souhaite créer une activité de consultant SEO dans plusieurs villes, il faudrait que je crée une architecture SEO qui permette, à travers mes catégories, de faire remonter l’autorité, via le maillage interne, jusqu’à la page d’accueil de mon site.

Cela donnerait une structure interne comme ceci : www.consultantseo.com/Marseille/7emme-arrondissement. Le contenu de cette page permet de donner de l’autorité et de transmettre du jus vers le répertoire parent /Marseille.

Les liens des sous-répertoires apportent du jus aux répertoires parents, un peu à la manière du cocon sémantique.

Local-Sitelinks

Avant le lancement

La meilleure façon d’assurer un lancement de produit ou de site web réussi est le lancement orchestré.

Ce que je veux, c’est construire une liste de prospects à l’avance.

John Doherty a écrit un excellent post sur ProBlogger qui parle de la puissance du lancement orchestré pour construire un liste de prospects. En construisant une liste bien avant de créer votre site, vous vous garantissez un trafic immédiat lors de la mise en ligne.

Notre lancement orchestré nous a permis de générer plus de 2000 visites, les 30 premiers jours de la mise en ligne du site.

Notre site n’a pas été créé sur WordPress donc nous n’avons pas utilisé de plugin. Nous avons plutôt opté pour la création d’une page web avec un formulaire, qui a permi aux visiteurs de s’enregistrer simplement. Pour qu’un utilisateur s’inscrive, il faut en échange lui proposer un deal intéressant : ebook, offre gratuite, réduction, etc…

Les principaux avantages d’un lancement orchestré sont :

  • Votre site web est déjà indexé par les moteurs de recherche.
  • Vous commencez à construire votre base d’utilisateurs et votre audience.
  • Vous obtenez des commentaires précieux durant la phase de création de votre site pour effectuer des changements.

Choisir le CMS

Tous les CMS ne se valent pas.

Il est également utile de savoir qu’il peut être intéressant pour diverses raisons de construire un site ou d’acheter un template d’un CMS connu (wordpress, drupal, joomla, etc…), car cela peut faciliter beaucoup de choses et simplifier le développement.

Cependant, nous avons choisi de créer nous même notre site.

Une fois que nous avions posé à plat toutes les exigences du projet, y compris l’architecture du site, des URL, des entonnoirs de conversion, l’expérience utilisateur, la conception de gabarits, et la localisation, il est devenu évident que pour obtenir exactement ce que nous voulions – il nous fallait créer un site nous même.

Un des avantages de la construction d’un site de A à Z est que nous sommes en mesure de concevoir un système qui permet de soutenir nos processus. Cela signifie également que cela allait prendre plus de temps et coûter plus d’argent.

Hébergement & évolution

Ceci est une composante connue mais souvent ignorée – l’infrastructure d’hébergement est essentielle.

Une fois que nous étions prêts pour la mise en ligne du site, nous avons choisi un serveur VPS à prix abordable (environ 10€/mois) avec suffisamment de mémoire.

A partir du 4ème mois, il était clair que nous allions devoir faire quelques changements; les temps de chargement ont commencé à gonfler et des pages de contenu ont expirées. Nous avons alloué plus d’espace et quadruplé la mémoire, ce qui a résolu le problème temporairement jusqu’à ce que …

Trafic Juin 2012

Le 5 Juin, l’une des plus grandes publications de presse dans le monde a parlé de nous. Nous n’étions alors pas en mesure de traiter les 40 000 visites d’un coup qui ont découlé de l’article, notre VPS est « tombé », il n’a pas résisté à l’afflux massif de visiteurs.

Nous avons aussitôt fait la transition vers le cloud d’Amazon Web Services.

Nous n’avons plus jamais eu de problème serveur depuis.

Le résultat final

Ce n’est pas vraiment le résultat final puisque ce projet est toujours d’actualité, mais après 9 mois de travail minutieux, tout en étant à l’écoute du marché et de nos utilisateurs, nous avons dépassé le cap des 100 000 visiteurs.

Recherche du trafic de janvier 2012 à septembre 2012

Très bien, mais est-ce reproductible ?

Au cas où vous vous poseriez la question, la réponse est oui.

En reprenant tout ce que nous avions appris et en appliquant le concept du « hack de contenu », nous avons commencé un nouveau blog à la fin Juillet 2012 pour tester la portabilité de notre stratégie, et voici les résultats :

Blog Trafic Juillet 2012

Au cours des 12 premiers jours, nous avons eu plus de 17 000 visiteurs. Dans le premier mois, nous avons eu plus de 50 000 visiteurs uniques qui sont venus au total plus de 100 000 fois (voir ci-dessous).

Le trafic du site Août 2012

Et cela n’a pas ralenti …

Blog Traffic Octobre 2012

À la fin du 3e mois, nous recevions plus de 100 000 visiteurs uniques et plus de 200 000 visites.

Benchmark

Une des meilleures façons d’augmenter le trafic organique de votre site est de comprendre le potentiel de votre trafic et de vous comparer à lui.

Commencez par regarder dans le top 5 des sites qui se classent sur les plus gros mots clés que vous ciblez, et obtenez une lecture de leur trafic. Pour cela, utilisez l’outil de trafic web de similarweb.com. Il fournit une bonne mesure du trafic potentiel, les sources d’un site web et certaines données détaillées sur les sites référents d’où le trafic provient – et le meilleur dans tout ça, c’est gratuit!

Conclusion

Il est tout à fait possible de réaliser la même chose pour votre site.

Avec une planification minutieuse, un référencement naturel SEO axé sur la stratégie de contenu et une architecture de site puissante – vous pouvez vous aussi, créer un site Web et obtenir plus de 100 000 visiteurs par mois, en moins de 1 an.

Source : seonick.net

Dans la même catégorie :

Résumé
Comment avoir + de 100 000 visiteurs par mois sur son site ?
Titre de l'article
Comment avoir + de 100 000 visiteurs par mois sur son site ?
Description
LA méthode, explique pas à pas, comment obtenir + de 100 000 visites par mois sur son site internet, sans dépenser 1€ en publicité, grâce au référencement SEO et à la rédaction de contenu.
Auteur