Surveiller les bons indicateurs de performance clés est le meilleur moyen d’éviter de dépenser du temps et de l’argent sur quelque chose qui ne génère pas le profit escompté

Votre stratégie de référencement est-elle suffisamment efficace? Comment pouvez-vous vous assurer que vos efforts produisent des résultats tangibles? Que pouvez-vous faire pour développer les performances de votre site Web?

Quels sont les KPI du SEO ?

En suivant les bonnes statistiques de performances, vous pourrez répondre à toutes ces questions.

Les KPI fonctionnent comme un système de contrôle qui vous permet d’identifier les tactiques qui fonctionnent et celles qui ne fonctionnent pas. Ce qui est le plus important, surveiller les bons KPI est le meilleur moyen d’éviter de dépenser du temps et de l’argent sur quelque chose qui ne génère pas le profit escompté.

Dans cet article, je vais souligner 10 indicateurs critiques auxquels les spécialistes du marketing doivent prêter attention.

1. Trafic organique

Cet indicateur de performance clé mesure le nombre de visiteurs qui visitent votre site Web à partir des résultats de recherche naturels.

C’est l’une des mesures les plus importantes à prendre en compte, car sa croissance indique que vous avez atteint le principal objectif de référencement: augmenter le nombre de personnes qui voient et visitent votre site Web.

Si vous travaillez avec Google Analytics (et vous devriez certainement), vous pouvez facilement suivre les recherches quotidiennes dans le trafic de votre site. Accédez au rapport « Audience> Présentation », cliquez sur « Ajouter un segment » et sélectionnez le « trafic organique ».

Dans le rapport résultant, vous pouvez voir comment le nombre de sessions organiques change dans le temps et découvrir comment il est en corrélation avec le nombre total de sessions.

2. Classements de recherche

Ce n’est un secret pour personne, mieux votre site  se classe sur ses mots clés, mieux c’est.

Le classement des recherches est un KPI crucial car il est directement en corrélation avec votre succès SEO. Une fois que vous avez obtenu les positions de recherche les plus élevées, vous êtes sur le point d’atteindre les autres objectifs tels que le trafic, les prospects et les conversions.

Il est également important de suivre votre classement pour les bons mots clés. Ainsi, si la catégorie « Jeans » de votre site Web se classe en première position pour la requête « Jeans à rayures noir et blanc pour femmes », le trafic sur votre site ne s’améliorera pas de manière significative.

Vous pouvez surveiller l’évolution de vos positions de recherche pour les mots clés cibles avec des outils tels que SemRush ou Ahrefs. Tout ce que vous devez faire est d’entrer votre domaine, de sélectionner le type de SERP (vous avez besoin de résultats organiques), d’importer la liste des mots clés et de commencer le suivi du classement.

Les rapports vous fourniront les données sur vos positions actuelles et leur évolution. De plus, vous pouvez également sélectionner les domaines des concurrents et obtenir des rapports sur leur classement pour les mots clés suivis.

3. Visibilité de la recherche

La visibilité des moteurs de recherche indique la fréquence à laquelle votre domaine apparaît dans les résultats de recherche pour les mots clés pour lesquels il se classe.

En suivant la visibilité de la recherche, vous pouvez voir la dynamique positive avant même que votre site commence à attirer des visiteurs. Ce score peut être un moteur clé pour toutes vos activités basées sur le référencement. Le score de visibilité des moteurs de recherche est extrêmement utile si vous souhaitez surveiller les premiers résultats de l’optimisation du site Web.

Pour suivre la dynamique de visibilité, vous pouvez utiliser la Google Search Console.

Dans le rapport sur les performances, vous verrez le score total d’impressions. Chaque fois qu’un utilisateur arrive sur la page de résultats de recherche qui contient votre URL, une impression est enregistrée.

4. Liens

Les liens doivent toujours être considérés comme une métrique SEO clé pour les spécialistes du marketing de contenu et les experts SEO. Les backlinks sont parmi les facteurs les plus importants derrière le classement. Cela signifie que votre stratégie de référencement doit s’articuler autour de l’acquisition de liens.

Donc, plus vous gagnez de liens, mieux c’est, non? Pas exactement. En gagnant des liens de faible qualité, vous échouerez non seulement à améliorer l’autorité de votre site, mais même à nuire au classement de votre site Web.

Pour vous assurer de créer un profil de lien de qualité, il est essentiel de suivre son niveau de qualité. Vous aurez besoin d’un des outils d’analyse de backlink à cet effet. Parmi ceux-ci, je vous recommanderais:

  • Majestic
  • Ahrefs
  • Moz
  • SemRush

Chacun de ces outils fournit un index d’autorité de lien : plus il est élevé, meilleur est le lien. Si vous saisissez votre domaine, vous verrez le score qui estime la qualité de votre profil de lien en fonction du nombre et de la qualité des domaines référents.

5. CTR organique

Le taux de clics (CTR) est une mesure de performance qui mesure le rapport entre les clics sur votre lien et le nombre total d’utilisateurs qui ont consulté les résultats de la recherche. En d’autres termes, CTR élevé = trafic élevé.

Le CTR est également un signal de classement important pour les moteurs de recherche. Par exemple, si vos extraits de recherche ne semblent pas assez attrayants, même des classements élevés ne vous aideront pas à attirer plus de visiteurs. En conséquence, votre CTR laisse beaucoup à désirer. Un CTR faible indiquera aux robots de recherche que votre site ne répond pas aux attentes des utilisateurs, ce qui peut entraîner une baisse du classement.

En se concentrant sur le trafic et les classements, les gens font souvent une énorme erreur en négligeant cet indicateur de performance clé. En suivant votre CTR organique, vous pouvez découvrir pourquoi vos impressions élevées ne génèrent pas de trafic important et résoudre le problème.

Pour surveiller votre CTR, accédez à Google Search Console.

6. Trafic de marque

Le trafic de marque est le trafic provenant des utilisateurs qui ont recherché les termes contenant le nom de votre entreprise. Si la notoriété de la marque est importante pour vous (et elle le devrait), le trafic de marque doit être votre KPI principal.

Comme les internautes savent déjà ce qu’ils recherchent, ce type de trafic se traduit par les taux de conversion les plus élevés.

Vous pouvez suivre cet indicateur de performance clé avec Google Search Console.

  1. Ajoutez tous les mots clés associés à votre nom de marque (y compris ceux mal orthographiés) au filtre de la Search Console.
  2. Suivez l’évolution (ou non) du nombre total de clics et d’impressions dans le temps.

7. Taux de rebond

Ce critère mesure le pourcentage de visiteurs de votre site qui ont rebondi sur votre site Web sans faire aucune action.

Il s’agit d’une autre mesure cruciale qui est considérée par les moteurs de recherche comme un facteur de classement. Selon votre activité, un taux de rebond typique devrait se situer entre 40 et 60%. Si le pourcentage est trop élevé, cela indique que la page n’est pas pertinente pour la requête de recherche.

Surveillez le taux de rebond de vos pages dans votre rapport de présentation sur Google Analytics pour identifier celles qui entraînent des taux élevés et essayez différentes approches pour voir ce qui peut vous aider à le réduire.

8. Durée moyenne de la session

Combien de temps vos visiteurs passent-ils habituellement sur votre site Web ? Les engagez-vous à rester plus longtemps ? La durée moyenne d’une session est une mesure importante que vous devez considérer pour mesurer l’engagement des utilisateurs sur votre site Web.

En surveillant la durée de la session, vous pourrez évaluer la qualité de votre site et comprendre si vous devez apporter des modifications à la structure de votre site.

Pour avoir une durée de session plus longue, vous devez créer une structure de contenu approfondie: liens internes, fil d’Ariane, menus hamburger, etc.

9. Coût par clic

Contrairement aux campagnes payantes, vous ne devez pas payer Google pour chaque clic généré par les résultats de recherche naturels. Cependant, le trafic organique a également un coût.

Le coût par clic organique (CPC) définit le montant que vous payez pour chaque visiteur provenant des résultats de recherche organiques. Vous pouvez calculer ce coût avec la formule suivante :

Votre budget / trafic de site Web

« Votre budget » est tout l’argent que vous dépensez pour l’optimisation des moteurs de recherche, y compris les tarifs des experts SEO, les outils SEO, le copywriting, etc.

Si votre stratégie de référencement est suffisamment efficace, le CPC diminuera chaque mois.

10. ROI

Le ROI (Retour sur Investissement) est un indicateur que vous pouvez mesurer pour toutes vos campagnes marketing. En calculant le retour sur investissement pour le référencement, vous déterminerez si le revenu net vaut l’argent que vous dépensez pour optimiser votre site Web.

Voici la formule pour calculer votre pourcentage de retour sur investissement:

(Gain de l’investissement – Coût de l’investissement) / Coût de l’investissement

N’oubliez pas qu’il est courant que ce paramètre soit négatif au tout début. Cependant, avec une stratégie réussie, vous verrez la dynamique positive dans quelques mois.

Alors, comment définissez-vous les bons KPI ?

Le suivi de toutes les mesures existantes à la fois est une perte de temps. Vous devez sélectionner l’ensemble individuel de KPI en fonction des objectifs de votre projet. Voici les principaux critères à prendre en compte lors du choix des indicateurs de performance clés pour évaluer vos résultats SEO:

  • Spécifiez vos objectifs. Que voulez-vous atteindre? Si vous souhaitez attirer davantage de visiteurs, spécifiez l’objectif comme « augmenter le nombre de visiteurs de 30% d’ici la fin de l’année ».
  • Approuvez le budget. Définissez la somme que vous pouvez dépenser pour le référencement avant de commencer.
  • Sélectionnez les bons outils de suivi. Êtes-vous prêt à acheter des outils de surveillance bien connus? Utilisez-vous des systèmes Google Analytics ou CRM? Automatisez le processus de suivi pour gagner du temps et obtenir des rapports détaillés.

Dans la même catégorie :