Le référencement c’est long. Très long. Trop long. Le pire ennemi du référencement de site, c’est le délai de prise en compte d’une optimisation de site. Et ce temps là, c’est de l’argent ! Le vôtre ou celui de votre client. Et c’est le nerf de la guerre. Vous devez faire tourner une entreprise, vous avez des employés, des charges, etc… Google s’en fiche de vos problèmes !

D’après John Mueller, il faut compter en moyenne 6 mois pour que l’optimisation de site soit prise en compte dans sa globalité par Google. SIX mois ! Toute votre stratégie, votre maillage interne, vos contenus, vos actions… tous ces signaux ne seront bénéfiques à votre nom de domaine et à votre classement dans les SERPS que dans 6 mois. Autant dire une éternité ! Il s’en passe des choses durant ce temps là !

Et ce délai est plutôt optimiste ! Il n’est pas rare de constater plus de 12 mois d’attente, avant une quelconque prise en charge d’une optimisation de site ! Si en plus, vous revoyez l’architecture de votre site…

Google et l’optimisation de site

Premièrement, vous n’êtes pas le seul dans la place. Désolé !

Deuxièmement, Google fait un peu comme il veut (vous faites votre tambouille chez lui, je vous rappelle. NDRL : NON ! Google c’est PAS Le web)

Troisièmement, ce délai est… truqué ! Et voici pourquoi ?

Google est passé maître dans l’art (d’em)brouiller les pistes. Les SEO le savent bien. L’histoire du mobile friendly est là pour le rappeler, celle  de l’https aussi, bien que cette dernière semble avoir une nouvelle portée. Google divise pour mieux régner. Le SEO, Google n’est pas (toujours) contre, sinon il y a bien longtemps que la chose aurait été éradiquée. Non, ce qu’ils n’aiment pas chez la firme de Mountain View, ce sont vous et moi ! Ils n’aiment pas que l’on tire profit des failles algorithmiques pour positionner nos sites.

Les bons plans bl et autres spots finissent toujours par être trouvés. Google veut nous compliquer la vie en nous infligeant des pénalités (panda, penguin, etc…). Mais dans l’ensemble, c’est très simple de trouver ses failles. Si GG verrouillait tout, y’aurait plus de web. Ça ce n’est pas possible, le web c’est sa source principale de revenus.

Pourquoi Google nous impose des délais aussi longs ?

Pour en revenir au délais, Google rallonge les délais de calcul de positionnements dans les SERPS, volontairement. Pourquoi me direz-vous ? Vous n’en pouvez plus d’attendre que les robots repassent vous faire un signe, que vos backlinks soient indexés et que votre contenu porte enfin ses fruits. On vous a assez assommé avec le concept du cocon sémantique cher à Laurent Bourrelly, qui au demeurant fonctionne très bien (pour peu que l’on sache si prendre), mais on verra ça une autre fois !

Si Google répercutait en temps réel les bénéfices d’une optimisation, les référenceurs identifieraient rapidement quelle type d’action impacte positivement ou négativement leurs sites. Pas folle la guêpe !

Notez, mesurez et analysez toutes vos modifications dans le temps

Rien de pire qu’un SEO qui ne mesure pas les impacts que peuvent avoir ses modifications ou ses actions sur la Toile. Google multiplie les fausses pistes mais il ne peut pas vous empêcher de contrôler votre travail et ses résultats. Bien que cela soit compliqué, vous vous pouvez deviner ce qui marche.

Utilisez Google Analytics et Search Console pour trouver les pages qui ne rankent pas et celles qui devraient se positionner. Prenez un abonnement chez Majestic SEO ou Ahrefs et identifiez vos efforts et ceux fournis par vos concurrents. Ne vous prenez pas la tête avec des outils spécifiques : Excel est parfait pour ça. Reportez toutes vos actions sur une feuille de calcul, notez-y les dates, et toutes les metrics qui vous intéressent (backlinks, pagerank, CF, TF, partages sociaux, CTR, etc…), analysez le passage des robots (vous pouvez utilisez SpiderLog, un analyseur de logs en version BETA et gratuit pour le moment, plutôt facile à prendre en main) et votre positionnement. Surveillez aussi vos sites concurrents. C’est très important car si vous optimisez votre site, eux aussi le font. Sans avoir accès à leurs méthodes (quoique), le fait de savoir où votre site se positionne face à eux est un bon indicateur de progression. Pour analysez votre contenu (sémantique, champ lexical, etc…), vous avez un super outil gratuit (pour le moment en tout cas) : 1.fr.

Vers une optimisation de site contrôlée

Allez y progressivement ! Ne faites pas 50 actions en parallèle sur une même page, vous n’arriverez pas à identifier ce qui fonctionne correctement. Au bout de quelques semaines, vous commencerez à avoir des résultats. Bons ou mauvais, d’ailleurs ! Mais ils vous permettront de comprendre certains mécanismes et « trucs » qui fonctionnent mieux que d’autre ! Il suffira ensuite de les répéter et de recommencer.

Il est possible que vous n’arriviez pas à reproduire ce que vous êtes parvenus à faire sur une page ! Pourquoi ? Le référencement n’est pas une science exacte (elle est facile celle là !). Quelques fois malgré vos optimisations, votre page ne décollera pas ! Cela peut venir de multiples facteurs : CTR, taux de rebond, backlinks, contenus, maillage interne, vitesse du site, serveur, concurrence accrue, etc… Voilà pourquoi il est très important de noter tout ce que vous faites et de conforter vos résultats. Si une action marche sur plusieurs pages, alors vous tenez (peut-être) une solution.

De cette façon, même si vous ne pouvez pas raccourcir les délais de calcul de Google après une optimisation de site, vous aurez au moins l’assurance que vos actions porteront ses fruits dans un avenir proche. Et vous aurez un avantage certain sur la concurrence !

Articles similaires :

Résumé
Nom de l\'article
Délais de Prise en Compte d'une Optimisation de Site par Google
Description
Pourquoi le délai de référencement d'une page web après optimisation seo est-il si long et quels résultats espérer obtenir ?
Auteur