Afin d’assurer une bonne croissance de sa stratégie de référencement, il est important de suivre les indicateurs clés de performance. De l’anglais « Key Performance Indicators », les KPIs permettent de faire un suivi critique de toute action menée et d’ajuster ces dernières selon les circonstances. Les approches du référencement d’un site variant d’un expert à un autre, il existe de ce fait plusieurs indicateurs de performance différents.

Cependant, tous s’entendent sur un certain nombre d’indicateurs, les plus pertinents. Nous en verrons sept, ainsi que la façon dont vous pourrez les analyser. Restez avec nous jusqu’à la fin, vous serez alors en mesure de mesurer votre référencement.

1. Le positionnement

Comme KPIs à analyser pour évaluer un référencement, le positionnement intervient en premier. Il est d’autant plus important qu’il constitue à la fois le point de départ de votre site web, et son point d’arrivée. Un site web en lancement est perdu très loin de la première page de recherche des moteurs de recherche. Et au fil du temps, son positionnement vis-à-vis de son ou ses mots-clés s’affine, jusqu’à ce qu’il arrive en première page.

Gardez toujours à l’esprit que, c’est un indicateur direct du résultat de votre stratégie. Vous voulez être à la première page. Si vous ne l’êtes pas encore, revoyez votre stratégie.

2. Les impressions

Ici, il est recommandé d’utiliser des logiciels spécialisés comme Google Analytics pour mesurer et interpréter ces données. Le nombre d’impressions représente le nombre de fois que votre site web a été affiché sur les moteurs de recherche, sur leurs pages de résultat encore appelé SERP. Cela peut vous aider dans la mesure où, vous pourrez mesurer votre visibilité avec le temps et votre croissance potentielle organique (le nombre de visiteurs que vous pouvez potentiellement avoir).

3. Clics organiques

Les impressions s’associent avec le nombre de clics organiques pour une analyse plus approfondie. Si les impressions constituent le nombre d’utilisateurs qui ont aperçu la page sur laquelle était votre site, les clics mesurent le nombre de personnes ayant effectivement cliqué sur votre site. Il est conseillé d’optimiser sa meta description pour le SEO afin de donner envie aux visiteurs de cliquer sur votre titre.

Mesurez le ratio entre les nombres d’impression et le nombre de clics pour évaluer l’attractivité de votre titre ainsi que la meta description

3. Taux de rebond

Est-ce que votre page intéresse le visiteur ? C’est à cette question que le taux de rebond apporte une réponse claire et chiffrée. Le Taux de rebond représente le pourcentage de visiteurs qui sont venus sur votre page web et en sont directement sortis sans aller sur une autre page.

Il est perçu par Google comme un mauvais indicateur de performance. Plus le taux de rebond est élevé, moins vous serez référencé. Le taux de rebond accuse directement le contenu, qui n’était pas suffisamment pertinent pour que l’utilisateur ait tout ce dont il a besoin. Plus il est élevé, plus le contenu devra être approfondi.

4. Vitesse de chargement de la page

Il faut en moyenne 4 secondes d’attente pour qu’un utilisateur sur trois se désintéresse à un site web. 10 secondes supplémentaires et près de la moitié des internautes est perdu. Ces chiffres sont parfaitement normaux dans une époque dominée par l’acquisition de plus en plus rapide d’informations. L’internaute est pressé et le mobinaute encore plus.

De ce fait, la vitesse de chargement moyenne de vos pages ne devrait pas aller au-delà de 5 secondes. Pour ce faire, compressez au maximum le poids des images, rendant leurs poids inférieurs à 100 ko. De plus, plusieurs outils peuvent vous permettre d’analyser les pages et de réparer les problèmes qui influencent la vitesse de chargement de votre page. N’hésitez pas à les utiliser. Vous serez largement récompensé.

5. La qualité de vos liens

Vous devez rester vigilant et maître de la nature des liens qui pointent sur votre site. Si vous avez des liens qui pointent vers des sites qui n’ont rien à voir avec votre thématique, la cohérence ne sera pas renforcée et vous serez bien vite oublié. Par contre, si des liens pertinents venant d’articles et de sites pertinents pointent vers votre site, vous serez référencé bien plus facilement.

6. Revenus générés par le trafic

En analysant les revenus générés par le trafic pour évaluer un référencement, vous rentrez dans la gestion de vos gains. Ce que le référencement vous rapporte à travers des différentes activités des usagers sur la page du site web. Ces activités varient selon l’utilisateur et sa liste de besoins.

7. Nombre de liens référents

Tout comme la qualité des liens, le nombre de liens référents doit aussi être vérifié au moment de l’évaluation de votre référencement. Le nombre de liens ne doit pas dépasser ce qui est prescrit, d’abord pour les pénalités, mais aussi pour ne pas perdre le visiteur et le pousser vers l’indésirable.De ce fait, veillez à ce que chaque page ne dépasse pas 100 liens. Au risque de subir des pénalités.

En Conclusion

Quels indicateurs clés de performance vous correspondent le mieux dans le suivi de vos actions de référencement ? Parce qu’ils évoluent sans cesse, vous avez l’obligation de maîtriser quelques-uns pour ne pas être sensible à des changements brusques. D’ici là, avec les indicateurs déjà en votre possession, vous êtes déjà en mesure dès à présent de mesurer votre performance SEO. Nous vous conseillons d’approfondir le sujet ou du moins de faire appel à un expert dans le domaine, pour faire un suivi de votre référencement. À très bientôt…

Dans la même catégorie :

Résumé
Les 7 KPIs à analyser pour évaluer un référencement
Titre de l'article
Les 7 KPIs à analyser pour évaluer un référencement
Description
Afin d’assurer une bonne croissance de sa stratégie de référencement, il est important de suivre les indicateurs clés de performance.
Editeur
Simplewebsite.fr
Logo